A quoi sert un commissaire aux comptes ?

La désignation d’un commissaire aux comptes est un impératif pour certaines structures. En effet, ce professionnel doit absolument travailler dans les SA, SARL et SAS qui dépassent des seuils de chiffre d’affaires, d’effectif et de total de bilan. Il peut aussi exercer pour des associations, notamment celles qui perçoivent des subventions publiques. Disposant d’un mandat légal pour proposer ses services, le commissaire aux comptes sert à beaucoup de choses dans une entreprise.

Le recours à un commissaire aux comptes pour un audit

La principale raison pour laquelle les entreprises ont recours à un commissaire aux comptes est la réalisation d’un audit. Ce travail vise à analyser les comptes annuels afin de certifier ou pas leur régularité et leur sincérité, et ainsi être à même d’affirmer qu’ils donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé. Par l’audit, la situation financière de l’entreprise à la fin de l’exercice comptable est bien mise en évidence. En l’effectuant, le professionnel est tenu de respecter les normes d’exercice professionnelles élaborées par sa compagnie nationale en considérant les normes internationales de l’IFAC. Aussi, le rôle du commissaire aux comptes est de réaliser un contrôle légal des comptes annuels comme cela est défini par des directives de l’Union européenne.

Un expert pour la vérification de la qualité des procédures de l’entreprise

Lorsqu’il exerce pour une entreprise, le commissaire aux comptes se penche sur toutes les procédures qui y sont mises en œuvre et s’assure de leur qualité. Il s’intéresse notamment à la facturation, aux stocks et aux contrats en vue de savoir si la relation entre l’entreprise et ses partenaires est au beau fixe. Cela impose donc une excellente connaissance de la situation économique de l’entreprise. Le commissaire aux comptes enquête également pour être sûr que des risques financiers et juridiques ne sont pas pris. Et il le fait de façon professionnelle, en évitant de s’immiscer dans la gestion de l’entreprise.

Un professionnel utile pour effectuer des vérifications spécifiques

Le travail du commissaire aux comptes ne se limite pas à la réalisation d’un audit. Il est capable d’effectuer des vérifications spécifiques, toujours dans le but de s’assurer que la situation financière de l’entreprise est satisfaisante. Justement concernant cette situation financière, le commissaire aux comptes prend son temps pour vérifier tous les documents adressés à cet effet aux actionnaires. Aussi, il ne ferme pas les yeux sur les informations données dans le rapport de gestion. Ce professionnel enquête également pour s’assurer du respect et de l’égalité entre actionnaires. Pour cela, les dispositions concernant les actions ou parts sociales détenues par les administrateurs sont contrôlées. Les documents d’information financière prévisionnelle et les rapports explicatifs qui les accompagnent sont aussi analysés par le commissaire aux comptes. Et à la fin de l’analyse, des observations peuvent être faites. Le professionnel s’intéresse en outre aux conventions signées entre l’entreprise et deux sociétés qui ont un même administrateur, le but étant de présenter un rapport spécial à l’assemblée générale.

Retenez qu’une fois désigné, le commissaire aux comptes peut effectuer n’importe quelle vérification interne si vous estimez que cela est nécessaire pour se faire une idée claire de la situation financière de votre entreprise.