Quelles aides pour la rénovation en 2019 ?

Si vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation dans votre maison, il est intéressant de vous renseigner sur les aides auxquelles vous avez droit. Il existe en effet plusieurs possibilités et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Entre les aides de l’état, les crédits d’impôts et les autres financements, comment faire une projection pour le budget de rénovation ? Quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier en 2019 ? Voici un guide complet de tous les changements pour cette année.

Quelles aides pour les travaux de rénovation énergétique en 2019 ?

Si les français sont majoritairement convaincus de l’intérêt des travaux d’isolation, ils demeurent hésitants à sauter le pas, estimant que les coûts sont élevés. Néanmoins, et vu le nombre d’aides existantes, il est possible de réduire considérablement les dépenses liées à la rénovation énergétique.

Plusieurs sortes de travaux de rénovation peuvent améliorer votre quotidien, en favorisant votre confort dans la maison. L’isolation énergétique permet également de faire des économies sur la consommation d’énergie importantes.

Il est ainsi possible d’isoler les combles de la maison, d’ajouter une couche d’isolant sur la toiture, ou simplement de demander un diagnostic énergétique pour votre habitation.

Tous ces travaux et bien d’autres peuvent bénéficier d’aides financières qui diminuent vos dépenses de rénovation. Pour 2019, les formules suivantes peuvent être répertoriées :

  • Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), qui vous fait bénéficier de 30% de crédit d’impôt en 2019.
  • Les certificats d’Economie d’Energie (CEE), qui vous donnent droit à une prime d’énergie en 2019.
  • L’Éco prêt à taux zéro 2019.
  • Une réduction de 5,5% sur la TVA.
  • Des aides de la part de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).
  • Certaines aides locales selon les régions.

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique CITE 2019

Si vous répondez à certains critères, il est possible de bénéficier de 30% de crédit d’impôt pour vos travaux d’isolation, grâce au CITE 2019. C’est une aide qui a été reconduite pour 2019, mais qui connaîtra certaines modifications à partir de 2020, où elle sera transformée en prime.

Qui peut bénéficier du CITE ?

Le crédit d’impôt est applicable à tout ménage qui réalise des travaux énergétiques dans son logement, à condition de faire appel à des professionnels qui possèdent le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour bénéficier du CITE, la construction de la maison doit être terminée depuis deux ans, et le logement doit être la résidence principale du demandeur de crédit d’impôt.

Quels travaux sont éligibles ?

De manière générale, tous les travaux qui permettent de réduire la consommation d’énergie peuvent bénéficier du CITE. Cela concerne notamment les isolations des bâtiments, les réparations des pertes thermiques, ou la mise en place d’énergies renouvelables.

Le CITE est accordé selon certaines conditions techniques, telles que le rendement de la chaudière, ou le taux d’économie de consommation d’énergie estimé.

Pour quel montant ?

Le crédit d’impôt est calculé selon un pourcentage du montant total des travaux de rénovation, il permet d’avoir une réduction d’impôts sur les coûts du chantier.

  • Les dépenses liées au coût de la main d’œuvre pour l’installation d’appareils de chauffage à énergie renouvelable peuvent bénéficier du CITE à 30%. Cette extension du CITE 2019 est réservée aux ménages ayant des revenus modestes.
  • Les frais associés à la main d’œuvre pour l’installation d’une cuve à fioul sont éligibles au crédit d’impôt à 50%. Cette extension du CITE 2019 est réservée aux ménages ayant des revenus modestes.
  • Les frais d’acquisition de vitres, en remplacement des simples vitrages, dans le cadre de l’isolation thermique des fenêtres (en bois ou autre) sont éligibles au crédit d’impôt à 15%.
  • L’acquisition d’une chaudière à très haute performance énergétique est éligible au CITE à 30%. Il est à signaler que les chaudières à haute performance énergétique ne bénéficient plus du crédit d’impôt depuis janvier 2019.

L’Eco Prêt à Taux Zéro 2019

Les travaux d’isolation visant à améliorer la performance énergétique des habitations peuvent être financés grâce à l’Eco Prêt à taux zéro 2019. Cette aide financière est destinée aux logements à usage de résidence principale, achevés depuis deux ans au minimum.

L’Eco PTZ est une aide accordée par différents organismes de crédit, pour subventionner les travaux importants visant à réduire consommation énergétique liée au chauffage. L’éco-prêt à taux zéro est cumulable avec le crédit d’impôt 2019.

L’éco-prêt à taux zéro 2019 inclut les travaux d’isolation des planchers bas et uniformise la durée de l’emprunt à 15 ans. Il est accordé aux propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs du logement, sans condition de revenus.

Le montant de l’éco-PTZ est plafonné à 30000 euros pour un même logement.

La prime énergie 2019 pour les travaux d’isolation

C’est une prime qui est versée sous forme de chèque, environ six semaines après la fin des travaux d’isolation.

La prime énergie 2019 est accordée sous certaines conditions.

  • L’inscription à la prime énergie 2019 doit se faire avant la signature du devis, pour vous inciter à réaliser les travaux d’isolation
  • Votre maison doit être construite depuis deux ans au minimum
  • Les travaux d’isolation thermique doivent être réalisés par un professionnel labellisé RGE, et respecter certaines normes.

Les ménages à revenus modestes ou très modestes, peuvent bénéficier de la Prime Energie Solidaire, dont le montant peut être deux à trois fois plus important que la prime énergie classique.

Le pacte énergie solidarité pour l’isolation des combles par le groupe Effy

Les combles sont souvent responsables d’importantes déperditions énergétiques dans une maison, ils représentent donc une partie à isoler en priorité. Le montant de ces travaux, d’habitude lourd et onéreux, peut être subventionné par le pacte énergie solidarité.

A travers une démarche simplifiée, il est possible de faire isoler vos combles par un artisan certifié RGE, et de payer uniquement le prix symbolique de 1 euro, sans avance ni frais supplémentaires.

Les conditions d’obtention du pacte énergie solidarité sont liées aux revenus des ménages, ainsi qu’à l’état de vieillissement de l’isolation actuelle. D’autres critères peuvent être pris en considération, comme l’emplacement géographique et le nombre d’habitants dans la maison.

Une TVA à taux réduit à 5,5% pour les travaux d’isolation en 2019

Si vous comptez effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, alors vous êtes éligible à la TVA à taux réduit à 5,5%.

Cette aide permet de réaliser des économies sur le montant des travaux d’isolation, pour acheter du matériel ou pour payer la main d’œuvre.

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) pour les travaux d’isolation 2019

Le budget pour les aides aux travaux de rénovation de l’ANAH a été reconduit en 2019. Ces subventions sont accordées sous certaines conditions de ressources, si la rénovation énergétique est réalisée par des professionnels RGE.

En 2019, il est également possible de bénéficier d’un audit énergétique gratuit, dans le cadre du programme « Habiter Mieux » prévu dans 5 départements. Les coûts de la visite d’un opérateur de l’ANAH et la réalisation d’un audit énergétique sont couverts à 100%.

A la suite de cet audit, des recommandations de travaux sont établies.