Comment bien choisir les fenêtres de sa maison ?

Fenêtres

Bien choisir ses fenêtres est indispensable pour assurer une bonne isolation de sa maison. En fait, les déperditions thermiques à travers ces éléments sont d’environ 25 %, un chiffre qui vous laisse penser à votre confort mais aussi à votre facture énergétique. Dans ce registre, on met à votre disposition cet article pour vous présenter nos conseils astucieux pour bien choisir les fenêtres de votre habitation.

  • Choisir ses fenêtres en fonction de la pièce :

Au niveau du marché, les fenêtres existent en plusieurs modèles, en plusieurs couleurs et en plusieurs matériaux. En ce qui concerne les fenêtres classiques qui se présentent avec deux vantaux verticaux qu’on ouvre depuis l’intérieur s’adaptent bien avec toutes les pièces de votre logement. Pour les baies coulissantes, elles conviennent pour le salon, la salle à manger ou la terrasse couverte.

En ce qui concerne les cuisines, on vous conseille de favoriser les fenêtres oscillo-battantes qui permettent d’avoir une bonne ventilation à l’intérieur. Pour les caves, les salles d’eaux et les pièces semi enterrées, on vous conseille d’installer les vasistas qui permettent d’apporter un bon rapport d’air frais et de lumière.  Les velus sont idéales pour les combles aménagés ainsi que les pièces mansardées.

  • Choisir le bon matériau pour l’encadrement de sa fenêtre :

Comme tout le monde le sait, on distingue trois grandes familles de matériaux pour l’encadrement des fenêtres qui sont le bois, l’aluminium et le PVC. En ce qui concerne le bois, il s’agit d’un matériau naturel, écologique et présentant une très bonne isolation thermique. Il s’adapte facilement avec tous les styles décoratifs. Le seul inconvénient que présente le bois est son entretien assez difficile en le comparant à d’autres matériaux.

En ce qui concerne l’aluminium, il s’agit d’un matériau écologique, recyclable et personnalisable. Il s’agit d’un matériau actuel qui se décline en large gamme malgré les inconvénients qu’il présente (rapport qualité/prix et isolation faible).

Finalement pour le PVC, il s’agit d’un matériau très léger qui présente une bonne isolation thermique. Comme matériau, il ne plaît pas beaucoup aux consommateurs vu son aspect plastique.

  • Bien choisir le type de son vitrage

Le vitrage est un élément à prendre en considération lors de l’installation de ses fenêtres. En fait, on vous conseille de choisir les vitres dont le coefficient de transmission thermique (Uw) est faible, ce qui implique que la chaleur s’échappe moins.

Si vous voulez installer un vitrage de faible épaisseur, ce qui ne convient pas aux habitations, on vous conseille de procéder au double vitrage ayant une épaisseur de 4 mm, avec une couche bien isolante (à savoir des gaz) qui sera posée entre les deux vitres pour augmenter la performance.

En ce qui concerne le triple vitrage, il s’agit d’un vitrage très performant dont le coefficient d’isolation thermique varie entre de 2,6 et 3,1 W par mètre carré. Il se compose de la superposition de trois vitres qui séparés de deux couches de gaz.

  • La durée de vie et l’entretien des fenêtres

La fenêtre est un élément qui est durable, son âge dépasse les 30 ans. Pour augmenter la durée de vie de vos fenêtres, on vous conseille de les entretenir d’une façon régulière. Un graissage est bien recommandé une fois par an. Le dépoussiérage et le nettoyage sont à effectuer 1 fois par semaine au minimum.

En ce qui concerne les vieilles fenêtres et celles défectueuses, on vous conseille de les rénover complètement pour garantir un meilleur confort et une consommation énergétique optimale.

Si vous avez besoin d’un artisan qualifié et pas cher, vous pouvez contactez un vitrier Paris pour vous aider à tous vos travaux liés aux vitrerie.