Comment bien se préparer pour l’examen du permis de conduire ?

D’une manière générale, il n’existe pas de formule magique garantissant de réussir à l’examen du permis de conduire. Bien évidemment, il existe certains petits « trucs » pouvant aider à passer les épreuves du permis de conduire avec succès et le fait de bien s’informer au préalable sur quelques détails pratiques s’avère toujours intéressant pour avoir toutes les chances de son côté. Aussi, pour être bien préparé à l’examen du permis de conduire, zoom sur les points à retenir.

Miser sur le professionnalisme de l’école de conduite

Avant d’envisager l’examen du permis de conduire, il faut d’abord penser à la formation. En effet, pour avoir toutes les cartes en main, passer par une formation performante s’avère indispensable pour se construire une expérience. Aussi, il convient de s’adresser à une école de conduite professionnelle, à l’image du Centre Formation Sécurité Routière. Forte de plus d’une quarantaine d’années d’expérience, l’école de conduite met à la disposition des candidats des formations classiques ainsi que des stages de code et de conduite. La pédagogie développée par le C.F.S.R. vise à ce que les candidats puissent acquérir les bases d’une conduite sécuritaire. Durant la formation, les candidats accèdent également à une conduite supervisée et accompagnée.

Maîtrise de la sécurité avant tout

Si la première règle pour réussir du premier coup les épreuves du permis de conduire est de suivre la formation de manière régulière et assidue, il faut noter également qu’une bonne maîtrise de la sécurité constitue aussi un atout majeur au moment de l’examen. Aussi bien durant les épreuves de code qu’à l’examen de conduite, il faut savoir que l’examinateur vérifie avant tout que le candidat met tout en œuvre pour assurer sa sécurité et celle des autres. En s’inscrivant au Centre Formation Sécurité Routière, partenaire avec la sécurité routière, la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route est mis en avant. Aussi, une pédagogie spécifique est développée auprès du C.F.S.R., prônant justement la sécurité sur la route.

Faire preuve de logique

Il faut savoir également que lorsqu’il est question de conduite, la logique est de mise. Nul besoin de se compliquer la vie, il suffit de faire preuve d’une logique pure. En principe, lorsque le candidat maîtrise parfaitement le code de la route ainsi que les bases de la conduite, il dispose déjà de tous les éléments nécessaires lui permettant de passer avec succès les épreuves du permis de conduire. C’est pour cela que le Centre Formation Sécurité Routière procède à une évaluation systématique des candidats à la fin de chaque séance de la formation. C’est également un moyen pour l’apprenti lui-même de prendre conscience de son niveau et de sa progression, de manière à pouvoir par la suite renforcer les pédagogies encore non maîtrisées.

Mettre en pratique la formation

Autre conseil pratique pour bien se préparer à l’examen du permis de conduire, c’est tout simplement de mettre en pratique la formation. Certains candidats à l’examen du permis de conduire échouent effectivement pour avoir tout simplement tenté d’en faire trop. Pour réussir à coup sûr les épreuves pratiques, le Centre Formation Sécurité Routière préconise une conduite normale, adopter un bon rythme de conduite en fonction des différentes circonstances et en allant toujours au plus simple. En d’autres termes, il suffit de respecter la vitesse autorisée, respecter la distance de sécurité et connaitre les règlementations. Dans la mesure du possible, privilégier une marche arrière en ligne droite à un créneau compliqué peut toujours jouer en la faveur du candidat durant l’épreuve de conduite.

Les test-code toujours utiles

Par ailleurs, il faut savoir également que le Centre Formation Sécurité Routière met aussi à la disposition des candidats des test-code, se révélant être d’une grande utilité lorsqu’il s’agit de bien se préparer aux épreuves du permis de conduire. D’une part, le test-code permet au candidat de simuler l’examen théorique en situation réelle, dans la mesure où les tests sont développés en harmonie avec l’examen officiel. D’autre part, les corrections détaillées et personnalisées permettent au candidat d’évaluer son niveau, de manière à ce qu’il puisse renforcer sa formation sur les points encore peu ou pas maîtrisés.

Jour J : gérer le stress

Autre point à retenir et souvent négligé au moment de passer les épreuves du permis de conduire, le stress peut être un élément perturbateur. En effet, nombreux sont les candidats ayant échoué à cause d’un stress non maîtrisé. Aussi, le jour J, il convient de focaliser sa concentration sur sa conduite, en tachant de montrer son savoir-faire. Quand le stress prend le dessus, le candidat commet souvent l’erreur fatale de vouloir se presser d’en finir avec l’épreuve. Alors autant transformer le stress en source de motivation, en faisant en sorte de rester concentré sur sa conduite, les règles de sécurité et de faire en sorte d’arriver à bon port en essayant de commettre le minimum d’erreur possible.