Comment faire un massage thai ?

Comment faire un massage thai ?

Extrêmement complet, le massage thaïlandais sait conjuguer les vertus de différentes techniques. Suivez le guide.

Un tour d’horizon du massage thai Paris

Le massage thaïlandais associe diverses techniques. En effet, il pétrit les muscles, il détend, dénoue les blocages ainsi que les tensions musculaires. Cette pratique a pour but d’améliorer la circulation sanguine. Avec des étirements inspirés du yoga, le travail articulaire et les manipulations du squelette utilisés par le massage thai Paris, améliorent la fluidité et l’aisance corporelle.

Ce type de massage se pratique à titre préventif et thérapeutique. Il est particulièrement recommandé et efficace pour assurer le traitement des douleurs dorsales, des problèmes de circulation, de maux de tête, d’insomnies, d’angoisses, de fatigue généralisée, de stress… Quand il est pratiqué régulièrement, il rend la vie quotidienne nettement plus harmonieuse. Le massage thaï dénoue également les tensions physiques pour permettre la libération des émotions négatives.

Le déroulement d’une séance de massage thaïlandais

Dans les hauts lieux du massage thaï, tout commence par une tasse de thé. Puis les responsables des lieux vous invitent à passer dans une salle de massage. Le massage thai Paris commence par la plante des pieds. Effectivement, cette zone énergétique reflète le corps tout entier. Elle donne au masseur une première indication sur les points forts et les points faibles du corps qu’elle doit s’occuper.

En début de séance, le corps est tendu, contracté. Il est considéré comme une terre qu’il faut malaxer pour que les muscles, les articulations et le système circulatoire, retrouvent fluidité, légèreté et dynamisme. Tel un sculpteur, le masseur pétrit les chairs, remonte les méridiens, et effectue d’autres mouvements pour faire jaillir une géographie corporelle nouvelle, ayant ses propres lignes et de ses points essentiels. Le masseur effectue également des étirements, comprime en certains points la circulation sanguine pour assurer le nettoyage des vaisseaux. Il roule du bout des doigts chaque vertèbre dorsale, pour étirer le dos, libérer la nuque…

Le massage thaïlandais n’a rien à voir avec des effleurements assez ou moins appuyés, c’est un travail qui se fait en profondeur. Au bout d’au plus une heure et demie, vous sortez totalement détendu mais pas endormi. Dès vos premiers pas dans la rue, vous redécouvrez une nouvelle aisance dans les mouvements. Vous vous sentez bien, en pleine possession de vos capacités physiques et mentales, pour de réels moments de bonheur.