Comment fonctionne un logiciel de recrutement ?

Comment fonctionne un logiciel de recrutement ?

Véritable médiateur qui tient un rôle prépondérant dans le marché de l’emploi, un cabinet de recrutement est un centre de gestion incontournable pour les candidats et pour le patronat ! Avec de logiciels de traitement compétents et avérés, leur tâche est profitable à tous les protagonistes du secteur du travail. Comment ces outils opèrent-ils dans un cabinet de recrutement ?

Un outil convivial et performant

D’après la définition même du mot « logiciel », celui-ci devra permettre de traiter de manière automatique et machinalement une tâche quelconque à l’aide d’un programme informatique. Le but étant de simplifier au maximum le travail de son utilisateur. Un logiciel recrutement est donc un outil idéalement compatible avec les structures mises en place au niveau des CDR pour traiter et gérer les demandes d’emploi collectées en ligne.

Cet outil doit avoir une interface simple, claire et adaptée à toutes les formes de demande d’emploi à traiter. Il doit aider les responsables du CDR dans l’accomplissement de leur travail et non pas de compliquer la vie en essayant de deviner les fonctionnalités de ces logiciels. Préférez les interfaces bien structurées, où toutes les tâches à accomplir seront bien visibles et bien distinctes, avec un tableau de bord dynamique et assez plaisant à voir. Pour une meilleure incitation au travail, il est parfois commode de joindre l’utile à l’agréable !

Un outil adéquat pour toutes les circonstances

L’emploi d’un logiciel recrutement étant indispensable pour la bonne marche des CDR, ceux-ci doivent demander une démonstration du logiciel ainsi qu’une période d’essai limitée pour savoir s’il correspond parfaitement à leur besoin. Une bonne adéquation entre l’outil et le traitement des données reçues est requise à tout prix. Un logiciel évolutif et personnalisable sera la clé de voûte d’une bonne réussite, car le volume d’informations traité ne cesse d’augmenter et d’évoluer vers de nouveaux concepts. L’outil doit être capable de suivre cette évolution intuitive, même s’il n’a pas été conçu pour cela au début.

La robustesse et la pérennité sont aussi un atout important pour un logiciel de CDR, de même que son aptitude à reconnaître automatiquement les différents types de CV à traiter. En effet, tout le monde n’est pas forcé d’envoyer des courriers électroniques au format DOC ou PDF, seulement. Privilégiez les logiciels qui traitent les divers formats existants (DOC, PDF, DOCX, JPG, etc.) et munis de capacité de stockage conséquente.

Il n’est pas rare en effet de constater qu’un grand nombre de CV ont été… disqualifiés simplement à cause de leur format non reconnu par un logiciel ! Un grand dommage aux perdants.