Conseils pour bien entretenir sa chaudière !

Que vous utilisiez une chaudière à gaz, à fioul ou à bois, vous ne devez pas faire l’impasse sur la partie entretien. Cette opération vous permettent de profiter de nombreux avantages notamment la réduction de la consommation de votre chaudière ainsi que les risques sur la santé. De plus, si vous avez un certificat d’entretien, vous serez assuré en cas d’accidents liés à l’utilisation de votre chaudière. Sans plus tarder, découvrez quelques conseils liés à l’utilisation d’une chaudière.

Un entretien annuel obligatoire

Quel que soit le type de chaudière que vous utilisez, vous devez l’entretenir au moins une fois par an. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel agréé et expérimenté pour assurer les tâches d’entretien nécessaires. Ce professionnel s’occupera de la maintenance ainsi que les vérifications d’usage. Lors de son intervention, il procède à la vérification, au nettoyage et au contrôle. Son objectif est de garder la chaudière en bon état et de s’assurer du niveau de sécurité.

Notez que si vous signez un contrat avec un professionnel digne de ce nom, no seulement vous bénéficiez d’une vérification annuelle de votre chaudière, mais également des déplacements gratuits en cas de panne. Pour le budget, prévoyez entre 80 et 150€, mais les tarifs restent variables selon le professionnel sollicité.

Déroulement de l’entretien

Lors de l’entretien de votre chaudière, le spécialiste procède au nettoyage du foyer, du brûleur et vérifie l’état des échangeurs. Il procède également au contrôle des organes de sécurité et procède à la surveillance et au réglage de la combustion de la chaudière.

Pour participer à l’entretien de votre chaudière, vous pouvez effectuer des gestes simples comme purger les radiateurs, remettre de l’eau chaude dans le réservoir ou encore contrôler la température de l’eau.  Si vous ne savez pas comment faire, demandez au professionnel qui assure l’entretien de votre matériel. Il se fera une joie de vous conseiller, car cela facilite également ses tâches.

En entretenant bien votre chaudière, vous réaliserez une économie d’énergie allant jusqu’à 10%.

Quelques détails à prendre en compte

Si vous voulez éviter les sanctions liées au non-respect de l’entretien de votre chaudière, il existe quelques détails que vous devez  prendre en compte. Si vous utilisez une chaudière à fioul, un contrôle tous les deux ans s’impose. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous risquez une amende de 1500 euros. Le professionnel qui s’occupe de l’entretien doit vous délivrer un certificat de conformité. Notez que les chaudières à granulés doivent également être entretenues avec la même fréquence.