Crédit immobilier : les bons conseils pour bien emprunter

Crédit immobilier : les bons conseils pour bien emprunter

Que ce soit pour construire, pour rénover ou pour acquérir un bien immobilier, il faut toujours de l’argent pour mener à bien le projet. Constituant un bien à forte valeur ajoutée, les banques ; et bien d’autres organismes financiers spécialisés ont créé ce que l’on appelle crédit immobilier pour faciliter les démarches pour l’acquisition d’un bien de ce genre. Ils proposent dans ce sens plusieurs formules de prêt immobilier qui conviennent à des conditions spécifiques. Compte tenu de ces derniers, nous vous établissons les types d’offres dans ce domaine pour que vous puissiez faire le choix le mieux adapté à votre situation.

Bien connaitre les offres de crédit immobilier pour faire son choix

Un prêt est le revers du remboursement. Il faudra par conséquent bien étudier celui qui ira le plus avec la réalité. Les différents types que nous allons développer ci-après feront office de conseils avisés pour porter votre choix.

Le prêt amortissable

Les différents types de prêt sont surtout dictés par leur manière de remboursement. Pour le prêt amortissable, c’est le plus adapté au particulier dans la mesure où le taux d’intérêt n’est pas très élevé. Le remboursement mensuel contient d’une part un taux d’intérêt et de l’autre un taux sur le capital à rembourser. Il est conseillé toutefois de ne pas trop étaler le délai de remboursement pour ne pas avoir à payer plus d’intérêt que du capital en lui-même.

Le prêt à taux fixe

Ce type de prêt est plus sur pour les emprunteurs de crédit immobilier. Il n’y a pas de mauvaise surprise par rapport au taux de remboursement, car le remboursement mensuel ne dépend pas des fluctuations du taux d’intérêt. Par contre, il peut paraitre moins avantageux aux emprunteurs quand il y a une forte hausse de ce dernier et d’autre part, aux emprunteurs dans le cas contraire.

Le prêt in fine

Celui-ci est dédié pour ceux qui ont un gros revenu mensuel. En effet, le principe consiste à rembourser d’abord l’intérêt mensuellement et ensuite régler le remboursement du capital d’un coup. Le taux mensuel est moins élevé, mais à l’échéance, il faudra rembourser d’un seul coup le capital emprunté.

Le prêt à taux variable

Le prêt à taux variable ou à taux révisable est comme son nom l’indique, varie en fonction du marché. Il présente un risque dans la mesure où dès qu’il y a une évolution des taux d’intérêt, le tableau d’amortissement doit être calculé. La conséquence peut pencher aussi bien pour minorer que pour majorer le reste de la somme dû.