Écouter de la musique classique, c’est bon pour la santé !

La musique classique a une influence très bénéfique sur l’organisme. Ses effets positifs sur le corps et l’esprit font de cette mélodie un véritable remède contre les maux du quotidien. Cependant, pour être efficace, il faut qu’elle soit de bonne qualité comme les nombreux classiques indémodables. Découvrez les bienfaits enchanteurs de la musique classique sur la santé.

Efficace pour apaiser la douleur

Il a été démontré que l’écoute de la musique classique contribue à diminuer l’intensité des douleurs, que celles-ci soient d’origine traumatique, opératoire, ou accidentelle. Comme elle favorise la production d’endorphines qui sont responsables de la bonne humeur et du bien-être, elle apaise ainsi l’esprit et calme les nerfs. Et puisque les sensations douloureuses sont apaisées, l’organisme retrouve alors son dynamisme, et le temps de guérison est accéléré.

Améliore de la qualité du sommeil de façon instantanée

La musique classique, également mise en lumière par le magazine diapason, se caractérise par une orchestration douce et une cadence très lente. Écoutée le soir, elle ralentit l’activité du système nerveux et fait baisser progressivement la tension artérielle. Parfait régulateur de rythme cardiaque, elle aide à réduire le niveau d’anxiété et permet de mieux maîtriser le système respiratoire. Elle est ainsi efficace pour l’amélioration du sommeil et idéale pour bénéficier d’une nuit réparatrice.

Optimise la croissance des bébés prématurés

D’après une étude scientifique récente, la musique classique comme celle de Mozart permet aux bébés prématurés de gagner du poids plus rapidement que prévu. Comme les nouveau-nés sont plus sereins après avoir été bercés par la mélodie, ils bénéficient alors d’un sommeil de qualité et leurs dépenses en énergie de repos baissent considérablement. Et puisqu’ils ne perdent pas inutilement de calories, ils arrivent à suivre la courbe de poids des bébés qui sont nés à terme. D’où leur croissance physique et mentale remarquable pendant leurs premiers mois de vie.

Contribue au traitement des séquelles d’un accident vasculaire cérébral

D’après les spécialistes en musicothérapie, la musique classique comme celle que propose le magazine diapason permet de récupérer rapidement le langage à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Comme elle agit directement sur le cerveau, les fonctions en charge des muscles du visage et de la langue sont ainsi stimulées progressivement. Et comme la musique classique atteint le système nerveux dans son ensemble, elle permet également à la personne atteinte d’un AVC de retrouver plus facilement ses fonctions motrices. Tous les membres ayant été immobilisés par l’accident sont aiguisés et leur chance de se remettre à fonctionner est optimisée.

Stimule la faculté de concentration des enfants de bas âge

Chez des enfants qui écoutent du classique dès leur plus jeune âge, il a été justifié que la capacité de concentration est plus élevée. C’est donc la raison pour laquelle les spécialistes préconisent cette variété de musique pour guérir les troubles déficitaires de l’attention. Comme elle contribue à la création d’une bulle personnelle, elle permet ainsi aux petits de rester figés sur leur lecture, leur devoir, ou leur activité physique, même dans des lieux publics très bruyants et perturbés par la présence d’une foule.