Sète : un EPHAD accueille les personnes âgées dans des conditions optimales

L’EPHAD est un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Les établissements de ce genre ont pour mission d’accompagner les personnes fragiles ou vulnérables dans l’objectif de préserver ou de restaurer leur autonomie. Ils signent une convention avec le conseil départemental et l’agence régionale de la santé (ARS) qui les financent en échange d’un certain nombre de prestations. Une prise en charge globale comprenant l’hébergement, la restauration, des activités récréatives et les soins y est dispensée.

Gros plan sur les EPHAD

Un EPHAD est ouvert aux personnes âgées de plus de 60 ans qui nécessitent une assistance et des soins quotidiens. Ces personnes totalement ou partiellement dépendantes peuvent rencontrer des difficultés dans l’exécution des actes de la vie ordinaire à cause d’affections physiques ou mentales, dont la maladie d’Alzheimer. Des structures d’accueil non médicalisées existent aussi. Elles s’adressent à des seniors qui présentent une perte d’autonomise sans toutefois avoir besoin d’assistance ou de soins permanents.

De manière générale, un EPHAD accueille entre 50 et 120 pensionnaires, mais des unités de capacité moindre ont également été mises en place. Celles-ci peuvent héberger moins de 25 résidents. Dans de tels établissements, les personnes accueillies ainsi que leurs proches sont déchargées de toutes les tâches quotidiennes. Selon la loi, les EPHAD sont aussi tenus de dispenser des prestations d’administration.

En matière d’hébergement, les EPHAD doivent mettre à disposition des chambres avec salles de bain et toilettes, un service d’entretien et de nettoyage des chambres et des parties communes et après le séjour. L’ensemble des bâtiments et les espaces verts doivent également être correctement entretenus, et des équipements comme le téléphone, la télévision et la connexion à internet doivent aussi être disponibles.

Un EPHAD doit aussi offrir des prestations de blanchissage. Le linge plat et le linge de toilette doivent être fournis et régulièrement renouvelés. Des activités d’animation de la vie sociale dans l’enceinte de l’établissement et extérieur doivent être organisées, et d’autres prestations comme l’entretien du linge personnel des pensionnaires ou un service de coiffure peuvent être proposées.

Un personnel soignant permanent réalise les soins sous le contrôle d’un médecin coordinateur. L’équipe s’occupe des pansements, des mesures de glycémie ou de l’administration des médicaments, tandis que le médecin se charge des rendez-vous avec les spécialistes.

Au niveau des tarifs, les EPHAD sont tenus d’afficher les prix correspondant aux prestations de base. Des prestations optionnelles, qui seront facturées en sus, peuvent s’y ajouter. Certaines structures proposent des chambres doubles pour les couples ou pour les personnes qui acceptent de partager la leur. C’est notamment le cas à Sète, dans l’Hérault. L’établissement propose des prix attractif et des prestations optionnelles.