Gérer sa plomberie

Gérer sa plomberie

Certainement l’une des disciplines les plus compliquées autrefois, la plomberie devient de plus en plus accessible et facile pour les bricoleurs.

Par définition, la plomberie est l’ensemble des techniques utilisées pour faire circuler des fluides de type liquide ou gaz à l’aide de tuyaux, tubes, vannes, robinets, pompes ou soupapes à différents endroits dans une installation.

Voici donc quelques conseils pour en savoir plus sur la plomberie et éventuellement pour apprendre à régler quelques problèmes tout seul.

 

Qu’est-ce qui est possible de faire par soi-même ?

 

Pour ce qui est des petits travaux comme une simple fuite au niveau d’un robinet, il vous suffira de vous armer de quelques outils. Mais lors d’une installation plus importante, il vous faudra beaucoup de matériel, des conseils biens avisés mais surtout de la patience. Lors de changements importants, il est fortement conseillé de faire appel à des professionnels. Par exemple, sollicitez un plombier à La Madeleine si vous habitez dans la région de Lille.

Le choix des matériaux est également primordial, chaque matériau comporte des travaux de “prédilection”.

Pour des travaux légers, le cuivre est de rigueur, bien que le multicouche convienne aussi. Cependant, le PER est à proscrire car il est bien trop long pour les petits travaux (couronne de 5m minimum).

A l’inverse, pour les rénovations plus importantes (construction ou extension), les raccords sont soit encastrés dans les parois ou cachés derrière des meubles ou des doublages. Dans ce cas-là, tous les matériaux sont adaptés.

 

Les matériaux principaux

 

Dans un premier temps, nous retrouvons le cuivre. Le cuivre est considéré comme le matériau “ancestral”. Il existe sous deux formes:

  • En barre, donc rigide, le cuivre ne peut donc pas être cintré directement au risque de se casser. C’est pourquoi, afin de le manipuler, il faut le chauffer à l’aide d’un chalumeau ou avec une lampe à souder.
  • En couronne, le cuivre est maléable et peut être mis en forme à la main. Il est utilisé sous cette forme pour les encastrements et les cheminements difficiles d’accès.

 

Deuxièmement, le multicouche. Autrement appelé le matériau à tout faire, le multicouche est composé de deux épaisseurs de polyéthylène réticulé séparées par une feuille d’aluminium. Ce qui rend ce matériau très robuste et plus facile à manier et donc à installer. Le multicouche est également disponible sous forme de barre et de couronne et possède une multitude d’avantages. De plus, il est le matériau le plus maniable et la plus facile à utiliser.