IRM – le déroulement de l’examen pour les animaux

IRM ou Imagerie par Résonnance Magnétique, c’est une procédure qui utilise l’effet d’un champ magnétique intense afin d’obtenir des coupes d’un organe que l’on souhaite étudier. En fonction de l’objectif de l’examen et les paramètres choisis, cet examen permet d’obtenir des images très contrastées des tissus mous. Pour les animaux, notamment pour les chiens et les chats, l’examen IRM est réalisé sous anesthésie générale, la réussite de l’examen nécessite une bonne préparation. Vous n’avez rien à craindre car le spécialiste ou le médecin vétérinaire va vous donner les précautions à prendre. Il y a quelques années, la FAAA ou Fondation Assistance Aux Animaux a installé à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort un module d’IRM dont le but  d’améliorer la qualité des soins vétérinaires, pour que les animaux aient accès à des possibilités de diagnostic qui sont parfois réservées aux humains.

Avantages de l’examen IRM

Puisque l’examen IRM est réalisé sous anesthésie générale, il est tout à fait indolore pour l’animal, mais pour garantir son bon déroulement, des précautions seront à prendre. Cependant, si l’animal ne soit pas très agité ou à la posture adéquate, on pourra accomplir l’examen sans anesthésie. L’équipe de la Fondation Assistance aux animaux peut vous donner les conseils dont vous aurez besoin pour le bon déroulement de l’examen. Il faut souligner que cet examen requiert le feu vert et l’ordonnance du vétérinaire de la fondation. Selon la nature de l’examen, la zone à explorer et l’animal à examiner, un jeûne de plusieurs heures avant la séance est parfois recommandé. La radiographie ou l’échographie ou les deux doivent précéder l’examen. En France, les installations IRM à usage animal sont relativement rares, les distances à parcourir peuvent être considérables, et plus pénibles pour l’animal s’il est malade ou dans un état critique. Même si le module d’IRM installé par la fondation assistance aux animaux n’est disponible que dans un seul endroit en France, celui-ci permet d’améliorer la qualité des soins vétérinaires et permettant aux animaux d’accéder à un diagnostic plus performant, efficace et indolore.

Quid des complications pendant la réalisation de l’examen ?

Pour l’animal, les examens que ce soit l’IRM, la radiographie ou l’échographie sont pratiquement inoffensifs pour l’animal. Le vétérinaire et les autres intervenants sont formés pour limiter autant que possible la durée d’exposition de l’animal aux rayons X. Il faut quand même souligner que les autres produits de contraste ou encore les anesthésiants peuvent induire des réactions sévères pouvant aller jusqu’à allergie fatale. Si c’est le cas, l’animal doit être suivi afin de réduire les risques. Si vous voulez En savoir plus les conditions d’accès à l’IRM de la Fondation Assistance Aux Animaux, consultez directement son site internet.