Kinésithérapeute : pourquoi et quand consulter ?

Les blessures font partie de la vie, surtout pour les personnes sportives. La plupart du temps, les médecins prescrivent des médicaments pour soulager les douleurs. Néanmoins, certains cas nécessitent l’appui d’un kinésithérapeute. C’est pourquoi nous allons voir ensemble pourquoi et quand consulter un kinésithérapeute. Pour tout savoir, il suffit de continuer votre lecture.

Pour une blessure sportive

Selon la blessure, le diagnostic peut nécessiter l’appel d’un kinésithérapeute. Si vous voulez vous rétablir rapidement, il peut être utile. Il aide à détendre les muscles et les os plus facilement que les médicaments.

Prévenir les blessures

Lorsque vous rendez visite à un kinésithérapeute pour la prévention de blessures, vous êtes évalué en profondeur. Il procède à une évaluation physique de votre corps. Cette évaluation va permettre de connaitre votre mode de déplacement et identifier vos faiblesses. Ainsi, il pourra facilement prendre les dispositions nécessaires pour réduire vos risques de blessure.

Pendant la grossesse

Pendant les 9 mois de grossesse, les femmes doivent souvent changer de posture. Le surplus de poids provoque souvent des douleurs dans le dos. L’appel à un kinésithérapeute peut devenir indispensable en cas de douleur. De plus, les médicaments peuvent être dangereux pour la santé.

Pour la gestion du poids

Beaucoup de personnes ont vraiment du mal à gérer leur surplus de poids. Le kinésithérapeute travaille sur les muscles. Cette pratique aide à faciliter la digestion et ainsi garder un poids équilibré.

Pour traiter les troubles du plancher pelvien

Ce trouble est plutôt fréquent chez les femmes ayant subi une chirurgie abdominale ou après un accouchement. Par conséquent, des incohérences intestinales et urinaires déconcertantes peuvent apparaitre. La kinésithérapie apporte des avantages à long terme dans ces domaines.

Pour votre bébé

La kinésithérapie peut s’avérer efficace en cas de troubles chez un nouveau-né. Les problèmes comme les troubles respiratoires peuvent être soulagés par un kinésithérapeute. Chez les bébés, les massages sont conseillés à partir de 3 mois.

Avant/après une chirurgie

Pour récupérer rapidement et de manière efficace d’une chirurgie, la kinésithérapie est indispensable. Certains patients ne sont pas réceptifs aux médicaments post chirurgie. Certains problèmes musculaires doivent être réglés aussi avant une chirurgie. Et seul un kinésithérapeute peut s’en charger.

Moins de compensations et de risques d’une nouvelle blessure

Lorsque l’on subit une blessure, une autre partie du corps travaille plus pour contrebalancer la partie affectée. Que ce soit l’autre jambe ou le bras qui manipule les béquilles, le corps s’ajuste en fonction. Cela peut entrainer des blessures secondaires. Grâce au kinésithérapeute, le temps durant lequel un membre subit une surcharge de travail est réduit.

Quand faut-il consulter un kinésithérapeute ?

Ce n’est pas à vous de décider si vous avez besoin d’un kinésithérapeute. En effet, les kinésithérapeutes ne font pas de diagnostic. Ce sont les médecins généralistes qui prescrivent un traitement qui nécessite la kinésithérapie.

Néanmoins si vous êtes actif sportivement, vous pouvez demander à avoir un kinésithérapeute spécialisé. Ainsi, vous pouvez faire appel à lui en cas de problème musculaire ou articulaire.