La conduite écologique : la solution durable

La prévention

Peut-on se passer de notre voiture ? Alors là, on hésite un peu. Est-il possible de consommer moins de carburant ? OUI. Comment ? La conduite écologique. Au volant, il est tout de même possible d’adapter sa conduite en consommant moins et en polluant moins. Pour ce faire il vous suffit de connaître les quelques astuces et informations proposées sur cet article. Pour la plupart des conducteurs, la conduite écologique représente une véritable révolution et un changement d’habitude qui demande un certain temps pour s’adapter. Bien qu’elle requière beaucoup de patience, vous verrez que vos efforts seront payants.

Comment faire pour conduire en polluant moins ?

Voici quelques techniques de la prévention qui vont vous permettre de réduire la consommation de carburant tout en réduisant les émissions de CO2. Sans actionner la pédale d’accélérateur, allumez le moteur du véhicule, démarrez de suite sans attendre que le moteur se chauffe. Voilà comment vous pourrez rapidement amener le moteur à sa température de fonctionnement. Afin d’atteindre la vitesse souhaitée, changez de rapport le plus vite possible lorsque vous démarrez en première. Evitez les freinages fréquents et les accélérations, apprenez à conduire avec calme et anticipation. Il est préférable de rouler à bas régime et de maintenir une vitesse constante. Lorsque vous freinez en moteur, vous réduisez la consommation en carburant car le système d’injection interrompt l’alimentation en carburant contrairement au frein débrayé qui poursuit la consommation en tournant au ralenti. Il est fortement suggéré de couper le moteur en cas d’arrêt prolongé comme devant un feu rouge ou à un passage à niveau. Le moteur consomme beaucoup plus d’essence lorsqu’il n’a pas le temps d’atteindre sa température de fonctionnement, alors pensez à organiser vos déplacements au préalable afin d’éviter d’effectuer des trajets inutiles sur de courtes distances.

Quid du côté technique ?

Outre les responsabilités liées au conducteur, des conditions techniques sur le véhicule sont également à prendre en compte. Sachez que tout matériel électrique alimenté par le générateur de votre véhicule, tel que la climatisation fait grimper la consommation de carburant. Evitez également les charges inutiles car cela va engendrer une surconsommation de votre véhicule. Faites attention à la résistance à l’air du véhicule car ceci augmente considérablement la consommation en carburant. Pour ce faire, évitez d’ouvrir inutilement les vitres latérales lorsque vous roulez en allure soutenue, enlevez le coffre de toit et le porte-bagages quand vous ne les utilisez pas. Veillez à ce que les huiles moteurs que vous utilisez soient de haute qualité, et que vos pneumatiques soient gonflés à la pression suffisante.