La décoration industrielle en version moderne

Amateurs d’une décoration de style industrielle, savez-vous qu’il n’est plus nécessaire de miser sur le total-look Factory pour obtenir un intérieur à vos mesures ?!?Et si votre maison est loin de ressembler à une ancienne usine du Bronx, ce n’est pas une raison pour vous priver d’une ambiance décorative originale et qui n’en finit pas de se réinventer.?Pour vous guider, voici 5 conseils déco à piocher pour transformer votre intérieur moderne en un « presque » loft New-Yorkais, à l’esprit à la fois vintage ET contemporain.

1. On mise tout sur la lumière

Incontournable du style Factory, le luminaire industriel s’installe partout. Les suspensions métalliques sont même le fer de lance d’une ambiance résolument vintage, à condition de les choisir laquées en rouge, noir ou blanc. Et pour apporter de la modernité, on pensera à en installer plusieurs au-dessus de la crédence de la cuisine ou en enfilade dans un couloir pour accentuer l’effet « retour d’usine ». Si en plus vos murs sont en brique et que le sol est en béton ciré, vous avez tout-juste !

2. On mixe l’ancien et le nouveau

Pour obtenir une harmonie entre les pièces vintages et les meubles plus modernes, il vous faudra devenir un véritable « chineur ». Fauteuil club à l’aspect vieilli, étagère d’usine « dans son jus » et accessoires déco vintage ne devraient bientôt plus avoir de secret pour vous. Une fois rénovés, tous ces objets devraient apporter à votre intérieur, ce supplément d’âme qui est souvent recherché dans la décoration de style industriel.?Par sécurité, préférez néanmoins les lampes décoratives neuves. il en existe de très jolies qui ont su préserver une ligne indus. tout en proposant une technologie moderne (à led par exemple)

3. On ouvre l’espace

Souvenir des anciennes usines New-Yorkaises, le style industriel reprend à son compte les très grands volumes où l’œil n’est pas arrêté.?Alors, pour retrouver l’esprit des anciens lofts de Brooklyn, on veillera à supprimer au maximum cloisons et portes inutiles pour favoriser la circulation de la lumière.?Et pour cadencer les espaces et offrir une ambiance plus moderne on optera pour l’une de ces verrières « copie d’ancien », si « à la mode » qu’on en trouve actuellement dans tous les magasins de décoration !

4. On choisit des matériaux bruts

Si vous tenez à conserver l’esprit usine du style Factory, mieux vaut opter pour une habitation assez ancienne qui aura conservé ses murs de brique et ses poutres en bois brut. Il vous faudra encore apporter un sol en béton ciré pour finaliser l’ambiance.?Rien de tout cela dans votre maison ? Pas de panique, il est maintenant possible de « ruser » en installant de fausses poutres de métal, ou du papier peint imitation brique sur un pan de mur. Seul impératif, conservez absolument les matériaux « dans leur jus »

5. On intègre les couleurs avec parcimonie.

Vous l’aurez compris, le style industriel ne brille pas par son exubérance car ce sont les matériaux bruts qui donnent le ton à l’ensemble. Cependant, rien ne vous interdit de faire entrer la couleur par petites touches avec un choix judicieux d’accessoires vintage. A éviter cependant, les camaïeux de couleur de type scandinave…. Préférez les tons francs comme le rouge ou le jaune.

Non, le style industriel n’est pas mort, il est même sacrément vivace et ne cesse de se réinventer pour proposer des ambiances vintages aux accents revival qui intègrent pourtant luminaires modernes et objets contemporains.