Le recyclage informatique en entreprise : un impératif

Chaque entreprise utilise actuellement différents types de matériels informatiques et électroniques. Contrairement à ce que les fabricants veulent nous faire croire, ils possèdent une date de péremption. Pannes récurrentes et avancées technologiques déterminent souvent leur fin de vie. Au lieu de les jeter à ce moment-là, il vaut mieux faire appel à un spécialiste en recyclage informatique. Il possède effectivement les moyens indispensables à la gestion de ces déchets de manière écoresponsable.

Le recyclage informatique, une démarche écologique

Les DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) atteignent désormais les 70 millions de tonnes chaque année. Ils incluent les téléphones portables, les ordinateurs, les imprimantes, les scanners… Avec cet accroissement sans fin en achat de produits high-tech, ce chiffre va encore crescendo. À ce rythme-là, les industriels vont vite manquer de matières premières d’ici quelques années. Pourtant, le recyclage de ces mêmes produits permettrait d’en obtenir de nouvelles. La solution résiderait donc dans le recyclage informatique. Les nouveaux produits issus de ce processus respecteront mieux l’environnement, car ils utilisent moins de matières premières, mais ils sont aussi moins chers.

Sachez en effet qu’un ordinateur de bureau avec écran CRT 17 pouces demande l’équivalent de 240 kg de pétrole et autre énergie fossile en eau industrielle. 22 kg de produits chimiques entrent également dans son processus de fabrication. Le tout est égal à 1,8 tonne de ressources.

Le processus de recyclage informatique

Le recyclage de matériels informatiques passe par plusieurs étapes. Il commence avant tout par la collecte au niveau des établissements professionnels en tout genre. Une fois reçus dans l’atelier, ils passent aux mains des employés pour le tri sélectif. Après que l’on sait quel élément va vers quelle section, ils sont démontés dans le but de récupérer les composants encore utilisables. Ces derniers seront envoyés aux fabricants d’équipements électroniques ou informatiques. Le reste sera soit incinéré, soit recyclé comme les matériels en plastique et en verre.

Vers qui se tourner pour ce type de recyclage

Avant tout, il est important de faire appel à une entreprise qui vous cible directement. C’est encore mieux si elle a déjà de l’expérience dans ce genre de recyclage de produits professionnels. Elle doit pouvoir vous donner des références et ses autorisations légales pour mieux témoigner de cette expérience et de ses services.

Mis à part les produits purement informatiques, votre prestataire doit pouvoir recycler les matériels de télécommunication comme le fax et les téléphones fixes. Ne vous limitez pas à cela ! Posez-lui des questions s’il peut récupérer vos équipements de surveillance et de sécurité, vos luminaires, vos éléments électriques, etc. pour pouvoir les recycler.
Avant tout, intéressez-vous plus particulièrement aux entreprises qui sont prêtes à mettre leurs compétences en fonction de vos besoins.