Les avantages d’un investissement immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif vous fera bénéficier de nombreux avantages. Connue comme un simple moyen de placement, cette opération vous permet également de constituer un patrimoine financé à crédit, dont plus de la moitié sont payés par le locataire, le solde étant réglé par une économie d’impôt et un effort d’épargne réduit.

Un investissement locatif vous offre aussi l’occasion de percevoir des revenus complémentaires et de bénéficier d’un avantage fiscal intéressant en vous adhérant au dispositif Pinel. Élaboré dans le but d’inciter les contribuables français à placer leur argent dans l’achat d’un logement neuf en métropole, ou dans les DOM, ce dernier propose un taux de réduction d’impôt pouvant atteindre 21 % ou 32 %, selon la zone d’emplacement et la durée de location du bien.

Fonctionnement du dispositif Pinel

À titre indicatif, la défiscalisation Pinel ne s’applique qu’aux biens immobiliers acquis entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2021. Pour bénéficier des avantages escomptés dans un investissement Pinel, vous devez respecter certains critères d’éligibilité. Hormis le fait d’acheter un bien neuf ou en état d’achèvement, vous êtes contraint de prendre en compte le critère de zonage.

Les zones d’application de la loi Pinel sont les zones A bis, A et B1. Ainsi, vous pouvez investir à Paris, dans les 29 communes de la petite couronne parisienne, dans les grandes villes de l’Île-de-France, en Côte d’Azur, à Lille, à Lyon, à Marseille, à Montpellier, dans le Genevois français, dans la grande couronne parisienne, à La Rochelle, à Bayonne, à Cluses, à Chambéry, à Saint-Malo…, ou dans les départements d’outre-mer. La Corse et les autres îles non reliées au continent font également partie de la zone B1.

Autres conditions exigées par la loi Pinel

Tous ceux qui investissent dans l’immobilier locatif ne sont pas éligibles à la défiscalisation Pinel. En effet, pour bénéficier d’une réduction fiscale de 12 %, 18 % ou 21 %, les investisseurs doivent s’engager à louer le logement, nu, respectant les normes de performance thermique et énergétique, pendant 6, 9 ou 12 ans.

Par ailleurs, le dispositif Pinel vous offre une liberté absolue sur le choix des locataires. Cette législation vous autorise même à louer le bien à vos ascendants ou descendants. Cependant, évitez juste de le louer à un membre de votre foyer fiscal.

Dans un investissement locatif Pinel, les loyers sont plafonnés en fonction de la zone d’emplacement du logement. Dans la zone A, les tarifs mensuels ne doivent pas dépasser 16,83 €/m². En zone A bis, l’unité de la surface doit coûter 12,5 € au maximum. Enfin, un bien qui se trouve dans la zone B1 est loué à 10,07 €/m² par mois ou inférieur à ce prix.

Pour être éligible à la loi Pinel, vous devez également respecter une certaine limite de ressources du locataire. Cette dernière varie en fonction de la composition du foyer du ou des locataire(s) et de la zone Pinel.