Les différents outils d’un élagueur professionnel

Les outils et les équipements des élagueurs sont indispensables dans la réalisation de leurs tâches. Ils sont très variés et leurs utilisations requièrent du savoir-faire et de la prudence. A défaut, des accidents peuvent survenir.

Les cordes

Les cordes sont un ensemble de fils tressé qui forme un tout. Elle permet à l’élagueur tel qui se trouve dans le 07 de se déplacer aisément à l’intérieur de l’arbre au moment de la réalisation de ses tâches. En matière d’élagage, de nombreux types de corde existent. Il y a d’abord la corde statique qui est conçue pour résister à une charge très importante, mais qui n’est pas fait pour amortir les chutes. Puis il y a la corde semi-statique qui absorbe les énergies des chutes contrairement à la corde statique. Ensuite, il y a la corde dynamique qui est conçue pour arrêter les chutes avec sa grande capacité d’allongement. Il y a aussi la corde à rétention qui comme son nom l’indique sert à retenir des charges comme les branches d’arbres par exemple. Elle est très utile lors des démontages et des abattages d’arbre. Enfin, il y a la corde de rappel qui sert à grimper sur les arbres et à effectuer une descente en rappel pour plus de sécurité pour l’élagueur.

Le harnais ou le Baudier

Avec le mousqueton, le harnais est le matériel qui va permettre à l’élagueur tel qui se trouve de grimper aux arbres avec toute une sécurité assuré. En effet, le harnais est une sangle qui va permettre aux professionnels de l’élagage de s’attacher et de bien se fixer au moment la montée. Lorsque cet élément est de bonne qualité et solidement attaché, le risque de chute est très faible pour l’élagueur. Pour son utilisation, le professionnel s’attache à ce dispositif au niveau des hanches et des cuisses. À cause de ces lieux d’attaches, le harnais, pour être de qualité toute en assurant un confort à l’élagueur se doit d’être bien rembourré et doit disposer d’une largeur très épaisse.

La poulie

Dispositifs mécaniques, elle est composée d’une partie formant une roue qui sert de transmission. Ils permettent de monter et de descendre ainsi que de descendre les troncs ou branches taillées. La poulie doit être de grande qualité pour supporter les frictions de ces montées et descentes incessantes et d’assurer ainsi la sécurité du professionnel.

Le Sac à lancer

Le sac à lancer est un sac plus au moins grand. Elle est faite des matériaux solides et souples en même temps. Pour la plupart des sacs à lancer, les matériaux de fabrication qui se rencontrent le plus sont le caoutchouc.

Pour ce qui est de son utilisation, le professionnel attache à ce sac, le cordage qui va lui permettre de grimper aux arbres et le lance vers la branche. En d’autres termes donc, le sac à lancer sert de contrepoids afin de faciliter le lancer de corde de l’élagueur du sol.

Vêtement et accessoire de protection

Les vêtements et accessoire de protection sont des outils et matériels qui sont très importants pour l’élagueur s’il veut exercer convenablement son métier. Classé dans ce que l’on appelle EPI ou Equipement de Protection Individuelle, les vêtements et accessoires de protection ont été inscrits dans la loi. Elles sont donc obligatoires et le non respect de cette obligation est sanctionné par la loi.

Voici une liste de ces EPI que la loi exige pour toute intervention en matière d’élagage :

  • Le casque antibruit pour ne pas être dérangé par les bruits aux alentours et pouvoir être concentré sur la tâche à effectuer
  • Lunettes pour protéger les yeux des sciures de bois
  • Masque pour se protéger des pollens et champignons en cas d’allergie
  • Des gants, vêtements et chaussures anti-coupure