Comment contrecarrer les projets des arnaqueurs dans le trading en ligne

Arnaqueurs

Il faut recourir aux services d’un professionnel tel que Nicolas Gaiardo pour pouvoir déjouer les plans des escrocs sur les marchés financiers en ligne. Seul un homme expérimenté dans ce domaine saura trouver les meilleures solutions pour lutter contre ces malfrats et rapatrier les fonds ainsi disparus sur ces sites illégaux de manière frauduleuse. La mise au point d’un plan d’action selon chaque cas doit être envisagée. 

Les différentes sortes de trading et le trading en compte propre en particulier

Il y a de nombreux sens au mot trading et qui sont également sources d’activités de toutes sortes dans le monde des marchés financiers : le trading marketing, le trading sur les sous-jacents ou encore le trading en compte propre. Cette activité peut se pratiquer occasionnellement ou de façon régulière. Pour le premier cas, la nécessité de créer une entreprise ne se pose pas et les taxes à payer sur les plus-values sont de l’ordre de 24% à peu près. Pour une pratique régulière, il faut créer une EIRL ou EI avec un statut d’entreprise individuelle. L’investisseur devient un trader professionnel. Il doit payer un impôt sur le revenu à un taux progressif. Les activités du trading en compte propre consistent à faire des spéculations sur les marchés financiers pour son compte et non pour le compte d’une autre personne. Nicolas Gaiardo est un ancien trader dont les activités actuelles consistent à rendre justice aux victimes des arnaqueurs sur le web.Cliquez ici pour connaître un peu plus Nicolas.

Nicolas Gaiardo, un ancien trader en traque des arnaqueurs financiers

Nicolas Gaiardo a mis au point des techniques d’intervention efficaces pour accompagner chaque victime. Chaque cas qui lui est présenté est traité minutieusement avec la collaboration d’une équipe de professionnels tels que des juristes, des enquêteurs et des banquiers. Il s’avère essentiel de pouvoir contourner tous les pièges mis en place par les arnaqueurs. Ainsi, le service « Broker  Defense » instauré pour résoudre les litiges financiers passe par 4 sortes d’actions. Ce sont l’investigation, la mise en place de la stratégie, la rencontre à l’amiable avec les avocats référents et enfin la phase du contentieux, toujours avec les avocats. Le système « Check and Pay » favorise les différentes vérifications qu’il faut faire avant d’effectuer un virement bancaire ou un paiement par Carte bleue. La véracité des coordonnées de la société, son implication éventuelle dans des litiges et sa régulation sont pris en compte avant que le client ne procède à une quelconque transaction. Pour en savoir plus sur le site de Warning Trading, il faut se référer à Nicolas Gaiardo.