Comment les réseaux sociaux facilitent le vol d’identité et la fraude

l’arnaque SKYPE

Des recherches récentes révèlent que le vol d’identité affecte des millions de personnes par an. Les victimes peuvent passer des mois voire des années, ainsi qu’une somme importante d’argent pour récupérer et réparer leur identité. Mais pourquoi est-ce si facile pour certaines personnes mal intentionnées de voler une identité pour ensuite arnaquer et faire chanter les honnêtes gens ? Les réseaux sociaux comptent sur vos informations personnelles pour obtenir des publicités permettant de générer des revenus. De ce fait, ils encouragent les utilisateurs enregistrés de fournir autant d’informations que possible. Avec une surveillance limitée, le manque d’incitations pour éduquer les utilisateurs sur la sécurité de la vie privée et à la protection de l’identité, les utilisateurs sont exposés au vol d’identité et à la fraude.

Les réseaux sociaux : une mine d’informations personnelles

Vous vous demandez probablement pourquoi partager votre identité, diplôme d’études, profession, le nom de votre animal de compagnie, vos photos, etc. avec le public est un acte potentiellement dangereux. En fait, il existe une variété de raisons pour lesquelles vous devriez garder ces renseignements personnels confidentiels, ou du moins les gérer avec prudence. Ces informations peuvent, entre autres, être utilisées par les voleurs d’identité pour gagner la confiance des cibles à arnaquer afin d’obtenir des informations non publiques grâce à des conversations en ligne comme ce qui est le cas de l’arnaque SKYPE. Cela étant dit, les réseaux sociaux restent le terrain de chasse idéal pour les voleurs d’identité. En effet, alors que tout le monde sait qu’il ne faut jamais partager le numéro de sécurité sociale et de permis de conduire, de nombreux réseaux sociaux continuent de demander, sinon exigent, des informations sensiblement similaires qui peuvent être utilisées contre vous.

Vos publications : des informations précieuses pour les criminels

 Avec l’utilisation mondiale accrue des réseaux sociaux, il existe plus de possibilités que jamais pour voler des identités ou commettre des fraudes en ligne. En ce qui concerne le harcèlement ou le vol d’identité, l’utilisation des réseaux sociaux pour partager vos photos ou vos vidéos fournit aux personnes mal intentionnées un aperçu plus approfondi sur vous, votre famille et vos amis, votre maison, passe-temps favoris et les intérêts. Par ailleurs, les moindres informations que vous publiez sur les réseaux sociaux peuvent être utilisées par d’autres types de criminels. Par exemple, si vous postez que vous soyez en vacances pour une semaine, en plus d’obtenir votre adresse, cela est une information qui va enchanter les cambrioleurs.