En quoi les surchaussures sont-elles indispensables à certains métiers ?

http://conformat.com/fr/

Dans certains secteurs comme l’alimentaire, le médical, l’électronique… l’ultra propreté est indispensable pour qu’aucune bactérie ni saleté ne puisse contaminer ces univers stériles. Il est alors indispensable de porter un équipement complet et des surchaussures comme vous pouvez en trouver sur http://conformat.com/fr/. Voici tout ce que vous devez savoir à leur sujet pour bien comprendre leur caractère indispensable.

Les surchaussures : indispensables dans les lieux stériles

Les surchaussures ou couvre-chaussures sont des chaussons que vous devez enfiler par-dessus vos chaussures. Leur port est obligatoire dans les salles blanches dont il est indispensable qu’elles restent stériles comme c’est le cas dans le secteur médical, alimentaire ou encore microélectronique comme c’est expliqué sur ce blog.

En effet, dans une salle blanche, la pression de l’air, l’humidité et la température sont contrôlées pour répondre à des normes et maîtriser le nombre de particules en suspension. C’est pour éviter que les personnes qui entrent dans ce type de salle ne contaminent la pièce et les matériels qu’elles doivent porter un équipement spécifique dont les couvre-chaussures font partie. Ces derniers doivent répondre à des critères bien particuliers comme :

  • Couvrir entièrement vos chaussures
  • L’ouverture se fait par un élastique qui permet un enfilage facile mais aussi de bien envelopper vos chaussures quelle que soit leur forme y compris pour des bottes
  • Ils doivent être parfaitement étanches et être dotés de semelles anti-dérapantes pour votre confort et votre sécurité

Ces caractéristiques confèrent à ceux qui les portent une légèreté, souplesse et des déplacements aisés en toutes circonstances. Et, elles s’adaptant quelle que soit votre pointure.

Le port des couvre-chaussures évite que vos chaussures ne soient en contact direct avec le sol. La salle blanche peut ainsi garder son aspect sain sans qu’aucune particule ne vienne perturber son équilibre.

On les retrouve ainsi dans le domaine médical, électronique, aérospatial, alimentaire, les milieux hospitaliers, les établissements de santé, la microélectronique ou encore pharmaceutique. Dans tous les secteurs où l’ultra propreté est de mise.

Quelles sont les conséquences du non-port de couvre-chaussures ?

surchaussuresSi l’obligation de porter des surchaussures n’est pas respectée, cela peut avoir d’importantes conséquences. En effet, si elles ne sont pas portées en milieu hospitalier et notamment au bloc opératoire, cela peut contaminer le matériel mais aussi la zone. C’est de cette façon que les infections nosocomiales peuvent faire leur apparition.

En microélectronique, le travail s’effectue sur du matériel et notamment des circuits très petits. La moindre poussière pourrait réduire à néant le travail effectué. Il est alors indispensable de prendre toutes les précautions nécessaires. Il en est de même dans l’aérospatial comme c’est expliqué sur cette page. En effet, dans ces secteurs, tous les paramètres de stérilité doivent absolument être respectés pour ne pas perturber le travail qui y est effectué.

Si le port des couvre-chaussures est indispensable, ils doivent être de qualité pour ne pas se détériorer et rester en parfait comme s’il y a du liquide de tombé par terre par exemple. Ils doivent apporter une protection à chaque instant et durant tout le temps que vous passez dans la salle blanche.

Les autres équipements

Les surchaussures ne sont qu’une partie de l’équipement indispensable dans une salle blanche. En effet, vous devez également enfiler des vêtements à usage unique comme une combinaison, une charlotte, un cache-barbe, un masque, des gants… Chaque élément s’adapte à toutes les tailles et morphologies. Mais, la matière dépend de leur utilisation. En effet, si vous travaillez dans un lieu comportant des risques chimiques, ce ne sera pas la même combinaison que dans le milieu hospitalier.

Enfin, les salles stériles contiennent aussi du matériel d’essayage, des tapis, des revêtements de décontamination… qui sont à usage unique et qui ne doivent servir uniquement dans les salles blanches. Un ensemble de précautions indispensable pour préserver la stérilité établie.