Prendre soin de sa santé et opter pour la cigarette électronique

Il est évident que la cigarette électronique est plus pratique pour être en meilleure santé alors qu’on est un fumeur. A vrai dire, la cigarette électronique ne contient pas des substances toxiques ou cancérigènes. Elle ne contient ni goudron, ni monoxyde de carbone, ce qui n’est pas le cas des vraies cigarettes. Par définition, la cigarette électronique est un dispositif électromécanique ou électronique qui génère un aérosol destiné à être inhalé. La vapeur qu’elle produise contient ou non de la nicotine et elle est aromatisée, mais n’a pas l’odeur du tabac brulé.

Pourquoi choisir la cigarette électronique

La Cigarette electronique est considérablement moins chère par rapport à une vraie cigarette. En principe, on n’aura à débourser que 40 à 50 euros par mois pour une consommation standard alors que si un fumeur consomme un paquet par jour, cela lui coûtera 180 euros par mois. De plus, la vapeur de l’e-cigarette provient d’une vaporisation par échauffement, pas d’une combustion. De ce fait, elle ne jaunit pas les dents et n’agresse pas les gencives, car elle ne contient pas des substances nocives pour notre santé. En ce qui concerne l’odeur de la fumée, elle n’a rien à voir avec celle d’une vraie cigarette. On peut prendre deux ou trois bouffées sans pour autant déranger notre entourage. De plus, on peut ressentir la même sensation de passage de fumée dans la gorge que les fumeurs adorent alors qu’on ne risquerait pas les dangers d’une vraie cigarette.

Le marché de la cigarette électronique en constant évolution

L’année dernière, on a compté près de trois millions de vapoteurs en France dont 1,5 million d’entre eux sont des vapoteurs quotidiens. En principe, ces personnes veulent réduire ou arrêter leur consommation de tabac et c’est en quelque sorte la raison de l’explosion du marché de l’e-cigarette. Les cigarettes électroniques sont toujours composées de trois parties dont la pile ou batterie, l’e-liquide et l’atomiseur. Ce dernier est une résistance chauffante permettant de convertir le liquide en brouillard qui va simuler la fumée. En ce qui concerne particulièrement l’e-liquide, il est composé de propylène glycol et de glycérol végétal, notamment de l’arôme et de nicotine à différentes concentrations. En tout cas, la cigarette électronique a déjà aidé un grand nombre de fumeur à réduire sa consommation journalière et il existe désormais plusieurs sortes de cigarette électronique que l’on peut choisir en fonction de son profil et de son besoin.