Quel est le meilleur moyen de transport pour les déplacements professionnels à Paris ?

taxi

Travailler dans la métropole parisienne n’est vraiment pas de tout repos. La vie dans la ville est d’ailleurs connue pour être très routinière. D’où l’expression « métro, boulot, dodo ». Toutefois, cela n’est pas qu’une simple question de routine professionnelle. Le moyen de déplacement utilisé dans l’exercice de son travail dans la capitale est très important pour bien des raisons. Selon même une récente étude, au-delà d’une trentaine de minutes de transport, notre santé serait en danger. Et en cause, la fatigue, la nervosité et le stress engendrés par les transports. Il est donc important de choisir le meilleur transport pour ses déplacements professionnels à Paris. Dans cet article, nous vous présentons quelles sont les principales solutions de transport pour vos déplacements professionnels à Paris.

Utiliser sa propre voiture à des fins professionnelles

La région parisienne ne manque pas de moyen de transport. Du tramway au métro en passant par les bus, il y a tout un choix en ce qui concerne les moyens de transport pour se rendre au boulot. Cependant, un excellent moyen d’exercer son travail est d’utiliser son propre véhicule. Cependant, utiliser son propre véhicule à des fins professionnelles nécessite toutefois le respect de certaines règles. En particulier informer son assureur au préalable.

Quels sont les déplacements considérés comme professionnels ?

On peut définir le déplacement professionnel à partir de plusieurs situations. Aller vers un client, sur un chantier, récupérer une livraison de marchandise ou encore se rendre à un séminaire de travail. Ou encore effectuer un déplacement dans l’exercice d’une activité comme un commercial ou encore en tant que transporteur. En bref, tout déplacement lié au travail peut être considéré comme un déplacement professionnel.

Par contre, on ne peut qualifier de déplacement professionnel le trajet que l’on fait de son domicile à son lieu de travail. On l’assimile plutôt à un simple déplacement. Ce qui fait qu’en matière d’assurance, il sera considéré comme un simple trajet. Et si donc par malheur un accident venait à arriver, il sera considéré comme étant un accident de trajet plutôt qu’un accident de travail. Les charges seront donc différentes. D’ailleurs, ce sera l’assurance maladie qui prendra en charge des éventuels dommages corporels subits durant l’accident. D’un autre côté, le contrat automobile prendra en charge des dégâts ayant été subis par votre véhicule dans l’exercice de votre travail.

Doit-on assurer sa voiture pour les déplacements professionnels ?

Dans le cas où vous souhaitez vous servir de votre voiture personnelle dans le cadre de vos déplacements professionnels, il est primordial de faire part de ce détail à votre assureur. En acceptant de vous couvrir en cas de risque, vous signerez un avenant au contrat précisant toutes les garanties applicables et les coûts de toutes couvertures supplémentaires. De ce fait, votre employeur pourrait s’occuper de cette surprime. Mais de toute manière, il est recommandé que vous lui fassiez part de ce détail pour qu’il puisse prendre en charge du coût de l’usure et de la décote liée au supplément de kilomètres.

Aussi, il faut savoir que pour un cas de sinistre au cours d’un déplacement considéré comme professionnel, il est possible pour l’assureur de diminuer le montant de l’indemnisation. Il est même possible que l’assureur la refuse. C’est un cas qui arrive lorsque l’assureur n’a pas été informé que vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles. Or, si vous ne pouvez pas utiliser votre voiture pour réaliser vos déplacements professionnels, vous êtes cependant en mesure de négocier auprès de votre employeur concernant la mise en place d’un moyen de transport pour l’entreprise. Avec un véhicule d’entreprise, ce sera l’employeur qui va s’occuper de l’assurance de la voiture et il est dans son devoir de payer l’intégralité de la prime.

A noter toutefois qu’un véhicule d’entreprise ne peut être utilisé autrement que pour les déplacements professionnels. Mais quelques dérogations peuvent être faites mais cela dépend en grande partie de l’entreprise.

Ce qu’il faut savoir des indemnités kilométriques

Pour un salarié qui utilise un véhicule personnel à des fins professionnelles, il y a un barème fiscal avec lequel l’employeur peut se référer pour le remboursement. Généralement, ce barème est exonéré de cotisations et il est fixé chaque année. Il couvre aussi les véhicules de 3 à 7 CV. Aussi, il concerne un véhicule appartenant au salarié.

Il faut aussi savoir qu’il est interdit pour l’employeur de déduire les frais professionnels de la rémunération du salarié. Pour une utilisation de votre véhicule personnel à des fins professionnelles donc, il est important d’en informer votre assureur pour connaitre tous les détails concernant la couverture de votre moyen de transport et de l’implication de votre employeur à ce sujet. A défaut, vous aurez de grands soucis dans le cas d’un accident. Votre indemnisation pouvant être fortement réduite, ou voire même nulle. N’attendez plus donc si tel est votre cas.

Opter pour le taxi, une solution plus économique

Si vous n’avez pas de voiture pour vos déplacements professionnels dans la région parisienne, d’autres alternatives s’offrent à vous. En outre du véhicule personnel, vous pouvez par exemple opter pour un taxi à Draveil pour vos déplacements professionnels. C’est une solution beaucoup plus simple, beaucoup plus flexible et surtout plus économique qu’elle ne parait. En effet, avec un véhicule personnel, vous devez tenir compte de l’entretien de ce dernier. Sans parler du budget carburant au quotidien qui peut devenir pesant tant pour vous que pour votre employeur si c’est ce dernier qui s’en occupe. Un taxi personnel peut vous servir de moyen de transport professionnel tant il peut s’adapter aux horaires que vous souhaitez et peut répondre à vos attentes à tout moment. De plus, vous aurez le confort d’avoir un chauffeur pour conduire à votre place. De quoi rester plus serein et vous focalisez davantage sur votre travail.

La location automobile

En outre du véhicule personnel ou des autres services comme un taxi à Draveil, vous pouvez aussi avoir la location d’automobile en tant qu’alternative. D’ailleurs, une entreprise peut effectuer un partenariat avec un groupe de location de voiture pour les déplacements professionnels de ses salariés. En fonction de l’entreprise de location, les offres peuvent subvenir à tous les besoins de déplacements professionnels. Aussi, libre à vous de renouveler régulièrement votre parc automobile ou votre véhicule professionnel avec les services de locations.