Quelles sont les phases de traitement de l’implant dentaire ?

Les implants dentaires ont pour rôle de remplacer toutes les dents absentes. Avant de recourir à leurs mises en place par un expert en chirurgie dentaire, il est capital de suivre quelques étapes de traitement. Les lignes suivantes présentent un aperçu du déroulement de l’opération.

Un bilan attentif

Pour bénéficier de l’implant dentaire, la première étape du traitement consiste à consulter son technicien dentaire. Cette action est essentielle étant donné que vous devrez passer un examen pour contrôler votre état bucco-dentaire. Par la suite, d’autres tests sont généralement demandés aux patients pour qu’ils puissent se préparer à recevoir leurs implants dentaires. Vous pouvez par exemple vous attendre à des radiographies, des scanners ou encore à une analyse relative à l’état du tissu pour établir la place idéale où sera posé l’implant dentaire. En fonction de l’os de la mâchoire ainsi que de la santé de vos dents, le chirurgien peut déterminer s’il est nécessaire de réaliser préalablement une greffe osseuse ou un assainissement dentaire.

L’intégration de l’implant dentaire

L’intégration d’un implant dentaire varie souvent en fonction de l’état des dents et de la mâchoire du patient. Selon l’avis du professionnel, il a alors le choix entre deux options concernant l’opération. La première solution peut s’effectuer en une seule étape. Il s’agit de poser l’implant dentaire avec la fixation d’un pilier provisoire. L’autre méthode s’effectue en deux étapes bien distinctes. L’implant est posé de façon à être protégé par la gencive, mais la fixation du pilier se fait au prochain rendez-vous.

La préparation des dents

Après la mise en place du pilier, l’expert en chirurgie dentaire s’acquitte de la fabrication des dents en se référant aux derniers modèles existants. Le processus d’élaboration d’un implant requiert une attention assez particulière. Le prothésiste doit, entre autres, veiller à ce que la forme et la couleur des prothèses soient identiques aux dents naturelles du patient.

Mise en place et visite de contrôle

L’étape suivante du traitement de l’implant dentaire consiste à poser la nouvelle prothèse. Celle-ci a la même fonction et le même aspect qu’une dent naturelle. Le professionnel fixe les implants dentaires d’une façon à parfaitement les adaptés à la structure de la dentition. Cette action est normalement suivie de quelques visites de contrôle afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun problème concernant leur usage. Le patient peut alors être réellement satisfait de ses nouvelles dents. À titre d’information, la personne ayant reçu un implant dentaire aura l’occasion de manger ce qu’il veut et de rire sans se soucier de la chute de ses prothèses. 

La phase de cicatrisation

Un expert en chirurgie dentaire fera de son mieux pour trouver une solution bien adaptée aux besoins de ses patients en matière d’implant dentaire. Cependant, mis à part les étapes précitées une autre phase du traitement ne doit en aucun cas être négligée. Il s’agit ni plus ni moins que de la phase de cicatrisation. La période de cicatrisation détermine la fin du traitement. Les contrôles réguliers effectués par le chirurgien-dentiste ainsi que les gestes du patient concernant son hygiène bucco-dentaire conditionneront cette étape. Cela permet par exemple d’éviter les risques d’inflammation au niveau de la gencive ou encore au niveau des tissus de peau situés autour de l’implant.