Se positionner sur le segment du fairtrade, une bonne idée ?

le fairtrade

Un entrepreneur qui veut innover a deux possibilités : soit créer un produit ou service complètement nouveau, soit positionner un produit ou service existant sur un nouveau segment, par exemple celui du haut de gamme, ou encore celui bien plus en vogue du commerce équitable, dit fairtrade.

 

Qu’est-ce que le fairtrade ?

Comme l’explique le site commerceequitable.org, Le commerce équitable est un concept né il y a plusieurs années pour remédier aux injustices découlant de la chaîne de production existant entre les petits ouvriers des pays dits du Tiers-monde, et des consommateurs des pays développés, en passant par les grands groupes internationaux qui souvent exploitent les maillons à l’autre bout de la chaîne. Bon nombre de consommateurs, sensibilisés à cette injustice, souhaitent avoir la garantie que le café ou d’autres produits notamment issus de l’industrie agroalimentaire qu’ils consomment ont été cultivés dans des bonnes conditions : c’est ainsi que le label MaxHavelaar est né, décerné aux produits dont le processus de production répond à tous les critères du commerce équitable.

 

Pourquoi ca fonctionne ?

Consommer responsable a le vent en poupe : on peut le voir avec la fulgurante ascension du bio, du véganisme et du développement durable. Alors, payer quelques centimes de plus pour un produit dont on est à la fois plus certain de l’origine, et des conséquences sociale et humaines, c’est un acte de consommation responsable qu’une population jeune, aisée, diplômée se plaît toujours davantage à faire. C’est possible pour toutes sortes du produits, du textile aux produits agricoles comme pour ces capsules de café 100% fairtrade de l’entreprise allemande Gourmesso.

 

Comment procéder ?

Une fois que vous avez choisi le produit que vous souhaitez commercialiser sous le label fairtrade, il faudra vous armer de patience car les procédures pour obtenir cette fameuse certification sont longues et fastidieuses, les critères et contrôles étant extrêmement stricts, et ce pour garantir au consommateur final que le produit acheté respecte dans toutes ses dimensions les conditions de vie et de travail de chacun des acteurs de la chaîne de production. Mais c’est un travail payant : le business du commerce équitable, tout comme celui du bio, est en pleine expansion.