Survivre à une fête en tant qu’introverti, est-ce possible?

Vous aimez les fêtes? Bien sûr que oui, car il fait si bon se détendre après une dure semaine de travail. Mais, si vous êtes introverti, vos habitudes de fêtes sont différentes de celles des extravertis.

Alors qu’un extraverti « recharge » ses batteries en compagnie des autres, vous, cher introverti, les épuisez. Cela s’explique simplement par le fait que votre énergie est dirigée vers votre intérieur. Un extraverti, lui, dirige son énergie vers l’extérieur. C’est pourquoi il a tant besoin d’être entouré. Plus le groupe est gros, mieux il se porte. Pour l’individu introverti, c’est l’inverse. Alors, si vous faites partie du deuxième camp, comme moi, comment peut-on survivre à une fête en tant qu’introverti?

Les fêtes, l’alcool et vous

Pour survivre à une fête en tant qu’introverti, ne buvez pas trop. L’alcool est un doux nectar qui offre de fabuleux arômes en bouche. Consommé modérément, il permet également d’inhiber certains freins sociaux qui vous empêchent parfois de vous amuser en groupe ou, du moins, de prendre votre place. Un seul verre suffit pour tasser du revers de la main cette gêne sociale qui vous habite. Mais, si vous en abusez, certains problèmes risquent de se présenter. En effet, vous pourriez énoncer des propos qui manqueraient de réflexion ou commettre des gestes inhabituels qui pourraient notamment impliquer l’alcool au volant, par exemple.

Plus la fête est petite, plus l’introverti brille

En plus de choisir la modération, optez pour des fêtes qui mettent en scène un nombre restreint d’individus. Puisque vous êtes introverti, vous préférez les contacts intimes et rapprochés. Si vous êtes atteint d’une certaine phobie sociale, peut-être que les gros rassemblements ne sont pas faits pour vous. Alors, participez à des fêtes de plus petite taille. Vous aurez plus de facilité à connecter avec les autres et vous resterez moins dans votre coin aussi.

Pourquoi ne pas convier un ami à fêter avec vous?

Que faire si la fête à laquelle vous vous apprêtez à participer rassemble beaucoup d’individus, et que vous ne les connaissez pas? Ne refusez pas pour autant l’invitation. Demandez plutôt à un ami de vous accompagner. En plus de contribuer à votre amusement, la présence de cette personne vous rassurera et vous permettra de mieux gérer le stress relié à l’événement.

Choisissez de participer aux meilleurs moments

Que vous soyez accompagné ou pas, vos batteries se déchargeront rapidement si vous êtes entouré d’un gros groupe d’individus pendant une période prolongée. À cet effet, rien ne vous oblige à vivre la fête en entier. Choisissez un moment optimal auquel arriver. Les débuts de fêtes sont idéaux pour vous, car ils sont généralement plus tranquilles et intimes. Également, participez uniquement aux moments chauds. S’il s’agit d’un anniversaire, arrivez plus près de l’heure du gâteau ou de tout autre moment charnière.

Survivre à une fête en tant qu’introverti, c’est possible!

En tant qu’introverti, vous avez besoin de vous amuser également. Les fêtes sont idéales pour décrocher du rythme effréné de la vie. En revanche, puisque les gros rassemblements et les fêtes éclatées vous intéressent moins que les extravertis, vous devez vous assurer de fêter à votre façon.

Boire modérément, choisir une fête plus petite, être accompagné et préférer participer aux moments chauds vous permettra de survivre à votre prochain gros événement social en tant que parfait introverti que vous êtes.