Tout savoir sur la couverture en ardoise synthétique

On se demande assez souvent comment couvrir le toit avant la construction ? En effet, nous pouvons utiliser des couvertures naturelles comme le chaume, le bois, l’ardoise naturelle. Il y a aussi les couvertures artificielles telles que le zinc, la vertuile ou l’ardoise synthétique. Quoi que nous choisissions, nous voulons que notre toit soit une bonne protection pour nous et notre maison. Nous devons faire une toiture qui convient à notre habitation et à notre budget.

Cet article va vous expliquer l’utilisation des ardoises synthétiques en couverture de toit. Il va vous aider aussi à vous orienter dans votre choix.

Qu’est-ce qu’une ardoise synthétique ?

L’ardoise synthétique ressemble goutte à goutte avec l’ardoise naturelle. Elle est fabriquée en usine à partir de fibres organiques, de minéraux, de ciment et de l’eau. Elle existe en différentes couleurs : noir, gris, rouge … Après tant d’années de recherche, l’ardoise synthétique donne les mêmes qualités que sa grande sœur, l’ardoise naturelle.

Quelles sont les conditions de pose d’une toiture en ardoises synthétiques ?

À cause de sa composition, l’ardoise synthétique n’est pas la plus légère parmi tous les matériaux qui existent. Pour qu’on n’ait pas de souci d’écroulement, la fondation de la maison doit être très solide. La charpente qui va le soutenir ne doit pas être fragile.

Le montage doit être fait dans les normes pour garantir son étanchéité et sa durée de vie. Pour cela, le mieux est de faire appel à des professionnels couvreurs tels qui se trouvent au sein de l’entreprise de toiture dans le 62.

Quels sont les avantages d’un toit en ardoise synthétique ?

La toiture en ardoise synthétique est étanche si elle est bien posée. Elle possède la même qualité que l’ardoise naturelle en isolation. C’est une bonne isolation thermique. Elle couvre bien aussi les bruits à l’extérieur de la maison. Elle nous donne un bon confort acoustique. La couverture en ardoise synthétique accentue la beauté de la maison, le choix de couleur est multiple. L’utilisation de ce type d’ardoise est plus économique, car elles sont moins chères que les ardoises naturelles.

La recherche des couvreurs ne pose aucun problème, car beaucoup d’entre eux se sont spécialisés dans ce matériau.

Quels sont les désavantages quand on couvre le toit d’ardoises synthétiques ?

Ce qui différencie le toit en ardoise naturelle du synthétique c’est la longueur de vie. Celui en ardoise synthétique dure moins longtemps. La pose doit être faite par des couvreurs à ardoisier, car elle demande de technique et de précision. Sinon, la toiture ne sera pas étanche. Le frais de couverture est un peu plus cher. Le toit fait avec ce matériau doit être entretenu régulièrement, car il attire les mousses et les autres pollutions. Avec le temps, l’ardoise synthétique change de couleur à cause des intempéries.