Tout savoir sur la poussée dentaire chez bébé !

Anneaux de dentition

Depuis sa naissance, bébé grandit vite, il découvre avec intérêt son environnement et les nouveaux parents apprennent petit à petit leurs rôles. En effet, avoir un enfant est une véritable aventure qui fait découvrir aux parents diverses situations qui peuvent parfois être insolites et inhabituelles. Entre les gestes à adopter au quotidien et celles qui doit être impérativement effectuées pour la santé de votre enfant, vous pouvez très vite être débordé. Et, vers l’âge de 6 mois, vous serez amené à subir l’épreuve de la poussée dentaire de votre petit bout. Si vous ne savez pas encore comment reconnaître cette dernière, trouvez dans ce qui toutes les informations qui vous seront utiles.

Comment savoir que les dents de bébé poussent ?

Pour ne pas être surpris par la poussée dentaire de votre enfant, sachez qu’en général celle-ci survient à partir de 6 mois. Et pour le savoir, vous devez être attentif aux symptômes qui peuvent être douloureux pour votre petit bout. Néanmoins, sachez que vous pouvez toujours lui acheter des anneaux de dentition pour accélérer la pousse. Ce qui est des symptômes, sachez que bébé peut avoir un sommeil perturbé et devenir irritable (il est agité et pleure sans aucune raison apparente). Aussi, ses joues deviennent rouges, ses gencives sont gonflées et sont très sensibles à la pression. Parfois, votre petit bout peut être atteint d’une légère diarrhée (les selles sont molles). Par ailleurs, ses fesses peuvent devenir rouges suite à la diarrhée. Et, le signe qui ne trompe pas est l’envie de mordiller tout ce qu’il peut attraper avec ses mains. Aussi, vous pouvez remarquer une petite perte d’appétit.

Que faire pour apaiser votre enfant ?

Tous ces symptômes ne doivent pas vous inquiéter car ils sont tout à fait normaux durant la percée des dents. Toutefois, il existe certaines choses que vous pouvez faire afin de réduire la douleur ressentie par votre bébé. Vous pouvez par exemple opter pour un anneau de dentition que votre enfant peut mâchouiller à sa guise tout en accélérant la sortie de ses petites dents. Vous avez d’ailleurs l’embarras du choix par rapport à cet accessoire (il y a par exemple des modèles réfrigérants pour mieux apaiser la douleur de bébé). Ceci-dit, une autre technique pouvant soulager votre petit bout durant cette épreuve est de lui faire un massage (soit au niveau de la mâchoire soit au niveau des pieds). Aussi, vous pouvez opter pour un traitement plus local en appliquant une crème gingivale pour apaiser votre bambin. Par ailleurs, l’homéopathie peut aussi être une solution envisageable par rapport à la poussée dentaire de bébé.