Tout savoir sur les talkies-walkies professionnels

Les talkies-walkies se prêtent aussi à des usages professionnels. Ces dispositifs prouvent leur utilité dans de nombreux domaines. Dans le secteur du BTP, par exemple, ils permettent aux ouvriers de mieux coordonner les travaux. Ces émetteurs-récepteurs portatifs restent également des outils indispensables pour le personnel chargé de la surveillance d’un site. Aujourd’hui, il existe toutefois d’innombrables modèles. Pour faire le bon choix, les intéressés doivent bien s’informer sur ces appareils.

Les talkies-walkies professionnels : de vrais bijoux de technologie

Ces appareils pullulent aujourd’hui sur le marché et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver surtout si on est à la recherche d’un modèle destiné aux professionnels. Effectivement, les fabricants ne mettent pas forcément en valeur ces catégories de produits. Ainsi, il appartient à chacun de dénicher l’émetteur-récepteur qui répondra le mieux à ses besoins. Malgré tout, les fournisseurs spécialisés retiennent une définition assez précise. Un talkie-walkie professionnel est reconnu comme tel dès que son utilisation requiert l’obtention d’une licence. Ces dispositifs émettent des ondes radio sur la bande UHF ou VHF. À ce titre, les acheteurs doivent se procurer une autorisation pour ne pas perturber les transmissions hertziennes.

Les appareils concernés offrent souvent une meilleure clarté sonore. Ils sont également dotés de quelques fonctionnalités utiles. On citera notamment différentes fonctions qui permettent à l’équipe de connaitre la situation d’un utilisateur que cela soit à l’aide d’un appel d’urgence ou d’un message sonore préenregistré. Il est même possible d’assurer la confidentialité des discussions grâce au système CTSS (Continuous Tone Coded Squelch System) ou DCS (Digital Coded Squelch). Les fabricants développent des technologies encore plus innovantes. Pour l’heure, les talkies-walkies professionnels résistent assez bien aux chocs et à une brève immersion dans l’eau (voir plus de modèles sur le site Talkies). Ainsi, elles supportent des conditions d’utilisation extrêmes.

Choisir un talkie-walkie professionnel : les principaux points à considérer

Les intéressés auront le choix entre deux types d’appareils. Le talkie-walkie analogique offre une transmission instantanée sans aucune latence. Toutefois, le rendu sonore dépendra de la topographie du terrain. Sur un espace dégagé, on n’entendra aucun grésillement. Cependant, il faut s’attendre à cette éventualité si le signal doit franchir de nombreux obstacles.

Le talkie-walkie numérique a été conçu pour pallier cet inconvénient. Néanmoins, on observe une latence de quelques millisecondes lors des discussions. Cette catégorie d’émetteurs récepteurs convient parfaitement aux agents de sécurité. Ces derniers pourront tenir une conversation dans un bâtiment de plusieurs étages. En temps normal, l’épaisseur des murs réduira la force du signal.

Avant d’arrêter son choix sur un modèle, il est également conseillé de se pencher sur l’autonomie ou encore sur la conception de l’appareil. Idéalement, on se tournera vers une radio bidirectionnelle dotée d’une batterie au lithium. Par ailleurs, il faut s’assurer que le dispositif résiste à l’infiltration de la poussière. Ce dernier point est particulièrement important si on prévoit d’utiliser le talkie-walkie pour superviser un chantier.