Traitement des eaux usées grâce à la décantation lamellaire

Un processus de traitement des eaux usées a été mis en place afin de traiter les eaux qu’on utilise dans notre ménage avant de les remettre dans la nature. Cela a été fait dans un but environnemental et pour protéger l’eau car, les eaux usées viennent recharger la nappe phréatique ou la réserve d’eau et la pollue si elles ne sont pas épurées. Le décanteur lamellaire est l’appareil utilisé par les stations d’épuration pour épurer les eaux usées.

Comment fonctionne un décanteur lamellaire

Plusieurs techniques sont utilisées dans le processus d’épuration des eaux usées. La première phase et le traitement primaire. Il consiste à retirer les matières polluantes solides de l’eau. Pour ce faire, l’utilisation d’un outil de décantation primaire est nécessaire. Selon la qualité de l’eau, on peut utiliser un décanteur épaississeur à recirculation ou un décanteur à lit de boues. Ces deux types de décanteur lamellaire permettent tous de séparer les particules solides de l’eau à contre courant. En effet, l’eau et les particules sont séparées en allant dans deux sens contraire. Dans les structures à courants croisés, l’eau et la boue circulent perpendiculairement afin de les séparer. L’eau et la boue peuvent également circuler dans le même sens dans les structures à cocourant. Tous ces systèmes lamellaires permettent de retirer les matières solides de l’eau ainsi que la boue, mais ils dépendent principalement du décanteur lamellaire choisi.

Les effets d’une décantation lamellaire

La décantation lamellaire est principalement utilisée pour retirer les éléments solides de l’eau. Elle est réalisée grâce à un décanteur lamellaire. Cet outil doit être placé en fonction de l’élément à retirer. Lors d’une décantation primaire, le principal but est de retirer les filasses, les graisses et les particules solides plus denses. Par contre, ce sont surtout des bassins qu’on utilise lors d’un traitement tertiaire. Ces derniers sont utilisés pour recevoir l’eau traitée lors de la décantation primaire et pour éliminer les flocs de boues en suspension. Afin de recueillir facilement les particules solides, ont peut utiliser des coagulants ou des floculant. Cela permet d’améliorer la décantabilité des particules à retirer. Certaines particules plus légères sont en effet plus difficiles à décanter d’où la nécessité d’utiliser des produits pour augmenter la masse de particules. Une fois la décantation primaire réalisée, un traitement secondaire est encore nécessaire pour épurer l’eau. C’est seulement lorsque l’épuration est réalisée que les eaux usées peuvent être réutilisées.