Nicolas Gaiardo, victime de l’arnaque du courtage en ligne

Arnaque

L’Autorité des Marchés Financiers ou AMF tous les ans sort la liste des sites illégaux de courtage en ligne. Et chaque année, cette liste s’alourdit et pourtant elle n’est pas exhaustive parce qu’on n’arrive pas à répertorier tous les sites frauduleux. Des milliers de français se font berner par des imposteurs de courtiers en ligne. Les courtiers en ligne inondent le marché financier et ils se cachent sous des faux noms mais ont des sites légaux avec toutes les balises. Les incrédules n’arrivent pas à discerner les sites légaux et illégaux. Nicolas Gaiardo comme les milliers de victime s’est fait plumé en 2010 par un escroc courtier en ligne en misant une somme faramineuse dans un site illégal de trading en ligne. Et c’est en 2014 qu’il créa son Warning Trading pour éduquer et protéger les victimes des arnaqueurs courtiers en ligne.

Les méthodes utilisées par les escrocs courtiers en ligne

Les courtiers en ligne ne vivent pas tous en France, ils résident au Portugal, à Chypre, en Israël ou dans d’autres pays. Ils parlent couramment la langue française et se cachent sous de faux noms français. Ils s’attaquent surtout aux personnes influençables et qui ne possèdent aucune notion sur les transactions financières. C’est à travers les différents sites et les réseaux sociaux qu’ils interviennent et visent leur cible en présentant des publicités alléchantes et mensongères. Ils accompagnent leur propos de faux témoignages de personnes conquises par leur jeu. Les personnes retraitées et faibles tombent sous leur charme et sont leur proie facile. La victime se fait avoir en envoyant de l’argent sur un compte apparemment normal et après le courtier lui envoie quelques gains et bénéfices. Le courtier demande d’augmenter la mise, pris au piège la victime envoie une grande somme et après il disparait comme par magie sans laisser de trace. Cliquez ici pour en savoir davantage sur le blog Warning Trading et son fondateur Nicolas Gaiardo.

Warning Trading, un blog  prévoyant pour les victimes

Nicolas Gaiardo étant victime de l’arnaqueur courtier en ligne décide de créer son blog Warning Trading afin d’informer les victimes sur toutes les supercheries des escrocs courtiers en ligne. A part son blog Warning Trading, il a aussi fondé une entreprise Net&Law basé en Bulgarie. En savoir plus sur Nicolas et les différentes activités de son entreprise Net&Law qui a un service Broker Défense pour donner aux victimes plus de facilités à rapatrier leurs fonds destitués.