Voyage au Japon : top 3 des villages à visiter

Le Japon est souvent affilié à Tokyo, une ville moderne avec ses grattes-ciels illuminées. Néanmoins, le pays offre une multitude d’endroits à visiter, tous plus beaux les uns que les autres. Si vous voulez découvrir un autre visage du Japon lors de votre séjour, ci-après une liste des villages du pays à visiter.

Visiter les villages de Shirakawa-go et de Gokayama lors d’un voyage au Japon

Grâce à leurs maisons traditionnelles dans le style gassho-zukuri, ces deux villages sont situés au coeur des montagnes. Généralement, pour découvrir ces merveilles, il est courant d’avoir recours à un voyage sur mesure au Japon. Les deux villages traditionnels sont classés patrimoine mondial de l’humanité depuis 1995 pour la spécificité des toits de leurs maisons. Uniques au pays du soleil levant, leurs toits de chaume en doubles pentes ressemblent à des mains de prières (gassho). Cela afin de supporter le poids de la neige qui est très abondante dans la région.

C’est le parfait témoin de l’adaptation de la vie traditionnelle à son environnement. Dans ces villages de Shirakawa-go et de Gokayama , les maisons ont également la particularité d’être assez grands. Généralement, elles mesurent près de 18 mètres de long et 10 mètres de large sur 4 niveaux où vivent ensemble plusieurs générations. Traditionnellement, le dernier niveau est réservé à l’élevage de ver à soie.

 

Pour le village de Shirakawa-go en particulier, il se découvre toute l’année. À chaque saison, il montre un visage différent. En hiver par exemple, le village et couvert de neige, tandis qu’au printemps, les cerisiers sont en fleur.

Le village de Taketomi

Au sud de l’archipel d’Okinawa se trouve une petite île appelée Taketomi qui doit son nom au village de Taketomi qui occupe une majeure partie de l’île. Le village figure parmi la liste des « secteurs de préservation d’ensembles architecturaux traditionnels importants ». Avec ses ruelles bordées de murs de pierres et ses maisons basses du Royaume de Ryukyu, la promenade y est très agréable.

Lors de votre balade, vous remarquerez surement la présence des shisas posés sur les murs de pierre. Ce sont des sortes de croisement entre le lion et le chien. Peints généralement en rouge, ils protègent les maisons contre les esprits diaboliques. Pour faire le tour de l’île, de nombreux visiteurs se laissent bercer dans une charrette tirée par un buffle.

Ine : un village de pêcheur

Situé au nord de la préfecture de Kyoto, ce petit village de pêcheur se distingue par son architecture exceptionnelle. Vous y trouverez des funaya. Ce sont des maisons sur pilotis qui abritent un hangar à bateau et un atelier de réparation au rez-de-chaussée. Les espaces habitables se trouvent dans les étages supérieurs.

C’est l’un des villages de pêcheurs restés intacts au Japon. En effet, l’urbanisation les a fait presque tous disparaître. Toujours habitée et en activité, la visite du village d’Ine est une expérience unique et authentique. Vous y vivrez l’atmosphère des petits villages de pêcheurs du Japon.